14
Jan-2016

Café Lire l’Inde du 20/01/16

Au programme :
Marie de Ujfalvy-Bourdon : Une Parisienne dans l’Himalaya (Transboréal – 2014)
En 1881, alors que le « «Grand Jeu » régit l’Asie centrale, Marie de Ujfalvy-Bourdon sillonne pendant huit mois, avec son mari anthropologue, les vallées reculées de l’Himalaya occidental. Trois décennies avant Alexandra David-Neel, elle est la première Européenne à rencontrer les peuples du Cachemire, du Baltistan et du Ladakh. Sensibilité à la puissance des paysages, attention aux mœurs hindoues, bouddhistes ou musulmanes, prises de position sur le rôle de la femme et observations géopolitiques : ce récit écrit avec humour dans un style enlevé et incisif est un témoignage de premier plan sur les contrées himalayennes.
Et
Octavio Paz : Lueurs de l’Inde (Arcades – Gallimard – 1997)
Octavio Paz (1914-1998). Né à Mexico, poète et hommes de lettres, authentique
conscience morale de son temps, prix Nobel de littérature en 1990, Octavio Paz a été
aussi un grand voyageur et diplomate. Nommé ambassadeur du Mexique en Inde au
milieu des années 1960, il démissionne avec fracas en 1968 pour protester contre le
massacre des étudiants sur la place des Trois Cultures à Mexico. De son séjour en Inde, il
publie peu après Le singe grammairien, livre d’art et de poésie, puis Lueurs de l’Inde,
récit de sa découverte progressive de l’Inde et de sa culture.

Share Button

0

 goûts / 0 Commentaires

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec